Barbegal - Glanum - 21 avril 2012
IMGP6150.jpg

 

Glanum - Les premiers habitants ont laissé des traces 2500 ans avant notre ère mais c'est environ 600 ans av. JC que les premières tribus gauloises, s'installèrent au fond d'un vallon de la face nord des Alpilles autour d'une source importante fréquentée depuis la préhistoire.
Au IIe siècle av. JC, des Salyens d'origine celto-ligure ont bâti autour de la source guérisseuse et sacrée, une ville prospère toute imprégnée d'hellénisme par les grecs (Phocéens) qui s'étaient avancés à l'intérieur des terres depuis Marseille.
Cette importance attira l'attention des Romains qui s'emparèrent de Glanum, du nom du Dieu gaulois Glan, qui accéda au rang d'Oppidum Latinum au début de notre ère. A l'époque Impériale de Rome, la ville se dote des monuments de la cité : le forum, les temples, les thermes et les édifices de spectacles mais elle reste avant tout un sanctuaire religieux autour de sa source sacrée. Glanum ne résista pas aux invasions barbares et fut complètement détruite vers 260. Les Habitants survivants abandonnent alors Glanum au profit de la petite agglomération voisine située dans la plaine, à moins d'un kilomètre au nord, qui deviendra St Remy de Provence.